Ravintsara : huile essentielle

L’huile essentielle de Ravintsara, c’est la solution antivirale pour toute la famille. Si elle est réputée pour lutter contre tous les maux de l’hiver (toux, écoulement du nez, bronchite…) elle peut également aider contre l’acné car elle est 

Fiche d'identité

  • Nom Latin : Cinnamomum camphora cineoliferum
  • Principaux composants biochimiques :
  • Famille botanique : Lauracées
  • Partie distillée : feuilles
  • Pays d’origine : Indonésie, Madagascar
  • Couleur : incolore à jaune pâle
  • Odeur : douce, fraîche et « camphrée »
Huile essentielle de Ravintsara

(redirection sur le site Slowcosmetique)

Ravinstara : Propriétés et indications

Antivirale puissante, anti-infectieuse, immunostimulante, Expectorante

Les composants qui expliquent ces propriétés sont : 1,8 cinéole (eucalyptol) et sabinène

On peut utiliser l’huile essentielle de Ravintsara dans le traitement des :

  • Infections des voies respiratoires et ORL (sinusite, angine, bronchite, rhinite, otite, laryngite, pharyngite, …)
  • Infections cutanées (Herpès, zona, varicelle…)
  • Infections virales (hépatite virale, mononucléose…)

Cicatrisante et assainissante

L’huile essentielle de Ravintsara permet de soigner les problèmes de peaux comme l’acné, l’herpès, le zona.. 

Elle est assainit et accélère la cicatrisation

Dès qu’un bouton apparait sur le visage, appliquez 1 goutte de Ravinstara sur le bouton 4 à 6 fois par jour, il disparaitra très rapidement et ne laissera aucune marque sur le visage. Pour cette usage, l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) est encore plus réputée.

Stimulante, rééquilibrante

Le sabinène explique cette propriété.

On peut utiliser l’huile essentielle de Ravintsara dans le traitement des :

  • Fatigue physique et nerveuse
  • Dépression
  • Crises d’angoisse
camphrier huile essentielle de ravintsara

Ravintsara : Danger, Contre-indications et précautions d'emploi

Cette huile peut être sensibilisante sur une utilisation prolongée.

Attention de ne pas la confondre avec l’huile essentielle de Ravensare

Elle est déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse et aux bébés de moins de 3 mois.

En cas de doute, demandez toujours un avis médical : épileptique, asthmatique, traitement médicamenteux en cours….

Modes d'utilisation

  • Cutané
    • Exemple de posologie : 3 gouttes à répartir entre le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et le thorax
  • Oral
    • Exemple de posologie : 2 gouttes dans du miel, de l’huile végétale (olive…) ou sur un sucre, sous la langue, pendant 5 à 6 jours.
  • Diffusion
    • Exemple de posologie : diffuser quelques gouttes pendant 15 minutes matin et soir pendant 6 jours.
  • Inhalation
    • Exemple de posologie : 3 gouttes dans un mouchoir à sentir tout au long de la journée.

Une question, une remarque ? Laissez-nous un commentaire.

Huile essentielle de Ravintsara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *